Le vin, la gastronomie, les maisons à colombages, la nature, les châteaux, l’Histoire, ou bien évidemment les marchés de Noël… Les raisons de prendre quelques jours pour découvrir l’Alsace sont légions ! On n’y a passé que deux jours, donc beaucoup trop peu pour tout faire, mais on vous en donne un petit aperçu !

Strasbourg, Colmar, Riquewihr… Visiter les villes alsaciennes

Comme chacun le sait (on espère !), la principale ville d’Alsace est Strasbourg… Et il y a déjà de quoi y passer quelques jours ! Située au coeur de l’Europe, elle abrite notamment le Parlement européen et la Cour européenne des droits de l’Homme. Comme à Bordeaux, une grande partie du centre-ville est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit en fait de la Grande-Île depuis 1988 et Neustadt depuis 2017. Parmi les monuments immanquables dans ces quartiers, on pourra bien sûr évoquer la cathédrale Notre-Dame, la plus vieille cathédrale gothique du monde, ou le palais du Rhin, où séjournait l’empereur allemand lorsqu’il se rendait en Alsace. Mais ce n’est pas la seule ville alsacienne à voir !

Façade de la Bibliothèque Humaniste de Sélestat
La Bibliothèque Humaniste de Sélestat, dans l'ancienne Halle aux blés. A gauche de la façade, on voit l'aigle allemand ; à droite, on voit le lion de Sélestat.

Entourée de vignobles, Colmar cache par exemple la “Petite Venise”, un quartier sillonné de canaux que vous pourrez parcourir en barque. Et sur les 80 km qui séparent Strasbourg et cette ville, tout un monde s’ouvre à vous ! Le long de la Route des vins, vous découvrirez des dizaines de petits villages typiques comme Kintzheim, Ribauvillé ou Riquewihr, “la perle des vignes”. Entre vignobles et maisons à colombages, le dépaysement est assuré !

Découvrir le patrimoine et les traditions alsaciennes

Niveau Histoire, il ne vous aura sans doute pas échappé que l’Alsace n’a pas toujours été française… Au contraire ! Durant des siècles et jusqu’à très récemment, la région a été l’objet de rivalités entre le Saint-Empire romain germanique (puis l’Allemagne) et la France. Une relation qui a laissé des traces… Comme le château du Haut-Koenigsbourg ! Perché sur un éperon rocheux à 760 mètres d’altitude, il a été entièrement restauré sous l’impulsion de Guillaume II au début du XXème siècle. La raison ? Il souhaitait étaler sa puissance aux yeux de Paris dans une Alsace redevenue allemande en 1870.

Le château du Haut-Koenigsbourg, incontournable en Alsace
Le château du Haut-Koenigsbourg, son donjon, ses murs roses et sa vue sur la Plaine d'Alsace

Les Celtes ont aussi laissé leur empreinte en Alsace, comme vous le découvrirez si vous visitez le célèbre Mont Saint-Odile et l’abbaye de Hohenbourg, à 764 mètres d’altitude. Avec 1,3 million de visiteurs par an, ce site est, au même titre que le Haut-Koenigsbourg, un immanquable de la région ! Enfin, l’Alsace, c’est aussi une terre de traditions… Qui n’a jamais entendu parler des marchés de Noël en Alsace ? Strasbourg, Colmar et Riquewihr en proposent de célèbres, mais de petits villages comme Kaysersberg ou Equisheim ne sont pas en reste ! Et même en été, cette magie des fêtes se retrouve à Riquewihr, dans une superbe petite boutique : la Féérie de Noël.

Les randonnées en Alsace

Enfin, l’Alsace, c’est aussi le parc national des Vosges, les cigognes perchées sur les toits et, on le sait moins, la plus grande population sauvage de daims de France. Et oui ! Cachés dans la forêt de l’Illwald, à Sélestat, près de 400 daims font la joie des photographes (si ces derniers sont assez discrets et patients).

Daims sauvages de l'Illwald
4 daims de l'Illwald : la forêt abrite la plus importante population sauvage de France !

Prenez vos chaussures et arpentez les sentiers de l’Illwald, parcourez les vignobles ou découvrez les Vosges ! Plusieurs sentiers de randonnées vous permettront d’arriver à de beaux points de vue… Forêt Noire, plaine d’Alsace ou, si la météo est clémente, les Alpes loin au sud : de quoi repartir avec de superbes photos de votre weekend !

Que faire en Alsace ?

La Féérie de Noël

Riquewihr, « la perle du vignoble »

A mi-chemin entre le château du Haut-Koenigsbourg et Colmar, Riquewihr est un petit village accueillant chaque année 2 millions de touristes. Classée comme l’un des plus beaux villages de France, entourée de vignes, ceinturée de remparts, la « perle du vignoble » alsacien a été miraculeusement épargnée par les deux Guerres Mondiales. Entre les magnifiques maisons, les boutiques et la découverte de vins parmi les plus réputés de la région, Riquewihr est tout simplement immanquable si vous visitez l’Alsace.

Découvrir
Un écureuil dans la forêt de l'Illwald

Une randonnée familiale dans la forêt de l’Illwald

Daims sauvages, chevreuils, cigognes, castors, écureuils (entre autres !) se cachent dans la forêt de l’Illwald. Lieu bien connu des photographes animaliers, cette forêt classée Réserve naturelle régionale offre un cadre idéal pour une promenade en famille. Nous, on y allait surtout pour voir des animaux… Et après 2h30 de balade, on peut dire qu’on a été gâtés !

Découvrir
Bibliothèque humaniste de Sélestat, en Alsace

La Bibliothèque Humaniste de Sélestat

Lorsque Beatus Rhenanus, auteur et éditeur humaniste, meurt en 1547, il fait don de sa bibliothèque personnelle à Sélestat, sa ville de naissance. C’est grâce à ce geste que naît la Bibliothèque Humaniste telle qu’on la connaît aujourd’hui : un musée interactif abritant des centaines de livres et manuscrits inscrits au registre « Mémoire du monde » de l’UNESCO. Rares sont les endroits dans le monde où une telle collection a traversé les siècles pour nous parvenir intacte… Passage obligé pour les férus d’Histoire et les amateurs de vieux livres !

Découvrir