Le Parc Naturel Régional du Morvan se trouve à mi-chemin entre Paris et Lyon, soit à environ 2h15 de ces deux villes. Situé au coeur de la Bourgogne, il est à cheval sur la Nièvre, la Saône-sur-Loire, l’Yonne et la Côte-d’Or. Ces noms-là ne vous font sûrement pas rêver, au contraire (peut-être) de la côte d’Azur, des Alpes ou de la côte d’Emeraude. Nous, en tout cas, on ne connaissait pas du tout et on ne va pas vous mentir, on avait même quelques préjugés plutôt négatifs. Pourtant, à peine 48 heures sur place ont suffit à nous faire changer d’avis. Le Parc Naturel Régional du Morvan mérite d’être découvert et si vous en doutez, on va essayer de vous convaincre !

La forêt morvandelle et ses sentiers de randonnée

Si on devait dresser un tableau de présentation du Morvan, on commencerait sans aucun doute par les forêts. Elles sont partout ! Elles recouvrent près de la moitié des 2900 km² du parc. Chênes, hêtres et sapins se côtoient dans tout le parc. Si vous aimez les randos en forêts, vous serez servis !

D’ailleurs, le GR 13, qui relie Fontainebleau à Bourbon-Lancy en quelques 420 kilomètres, emprunte une partie des sentiers du Morvan. Le sentier de Grande Randonnée du Morvan, quant à lui, forme une boucle de 220 km en plein coeur du PNR. Les plus courageux (ceux qui le feront en entier…) pourront découvrir les rives des six grands lacs du Morvan. Car oui, le Morvan, c’est aussi la région des Grands Lacs !

Lac de Pannecière dans le Morvan
Le lac de Pannecière depuis Blaisy

Lacs, gorges, cascades et rivières du Morvan

Vous pensiez que les Grands Lacs, c’était seulement au Canada ? Eh bien pas seulement ! Le Parc Naturel Régional du Morvan en compte six sur son territoire : le lac de Pannecière, le lac de Chamboux, le lac du Crescent, le lac de Chaumeçon, le lac de Saint-Agnan et, enfin, le lac des Settons. Tous sont artificiels et ont été construits entre 1854 et 1985. Réserves d’eau potable, production d’électricité, régulation des eaux de la Seine font partie de leur rôle… Mais on peut aussi y pêcher, se baigner ou même pratiquer la voile au lac des Settons !

Et si vous aimez l’eau, ce n’est pas fini ! Dans le Parc Naturel Régional du Morvan, vous pourrez aussi vous enfoncer dans les gorges de la Canche et remonter la rivière, découvrir le saut de Gouloux ou tremper vos pieds face aux cascades du moulin du Bousset (que nous n’avons pas pu faire…). Un vrai weekend nature !

Vue d'ensemble sur le lac des Settons
Vue sur le lac des Settons depuis le barrage des Settons

Bibracte pour les Gaulois, le Domaine de la Pierre Ronde pour les Hobbits

Pour les amoureux d’histoire, le Morvan, c’est aussi Bibracte ! Cette ancienne capitale gauloise postée au sommet du Mont Beuvray, à 821 mètres d’altitude, fait aujourd’hui l’objet de fouilles archéologiques de grande ampleur. Vestiges de palais urbain, reconstruction de la Porte du Rebout, visite du musée… Une pause culturelle obligatoire dans le Morvan ! Et la découverte des lieux ravira également les amateurs de nature. En effet, l’environnement de Bibracte est préservé : entre chaque étape de la visite, vous aurez l’occasion de marcher en forêt ou d’admirer le paysage depuis le mont Beuvray. Si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir les Alpes, à 200 kilomètres de là !

Panorama sur le Morvan depuis le Mont Beuvray
Vue depuis le Mont Beuvray (821 mètres d'altitude) en automne... La nuit tombe et la météo n'était pas avec nous !

Enfin, le Morvan dissimule un petit goût de Terre du Milieu qui ravira les fans du Seigneur des Anneaux. Aux abords du lac de Chamboux se cachent en effet deux maisons de Hobbit ! Nous avons passé deux nuits sur place et, du coup… nous avons testé les deux ! De quoi s’évader bien loin du quotidien et passer un weekend extraordinaire. Le Domaine de la Pierre Ronde, qui loue ces hébergements insolites, fait presque figure d’exception en France. En effet, à part lui, seuls trois autres « campings » dans le Var, les Vosges et l’Aisne proposent des maisons de Hobbit. Une excuse de plus, s’il en fallait une, pour claquer un RTT et foncer dans le Morvan !

Un weekend dans le Morvan